Immobilier de demain : mutation du métier de promoteur à travers l’engagement RSE

Notre société est actuellement en train de vivre de fortes mutations. En effet, de plus en plus de personnes deviennent soucieux de l’environnement. Ils font attention à leurs modes de consommation. Pour l’immobilier, les promoteurs suivent la tendance et s’engagent en terme d’innovation et d’environnement pour leurs constructions.

L’habitant au cœur de son espace urbain

Les projets urbains ne cessent d’évoluer depuis ces dernières années. Le recul de la vie active et l’allongement des études poussent les individus à investir plus tardivement. De plus, le rapport au travail est remis en question avec aujourd’hui la mise en place du télétravail. La gestion du temps quotidien est une préoccupation pour beaucoup et la nécessité de trouver un logement idéal ressort comme inévitable dans la vie de chacun.

Toutes ces mutations viennent ainsi changer la façon dont la ville est fabriquée. Les constructions d’hier sont-elles encore adaptées à nos modes de vies ? Quelles vont être les constructions de demain ?

Aujourd’hui, les habitants revendiquent des projets urbains à leur image et adaptés à leurs modes de vie. Ils se considèrent à nouveau légitimes dans leur pratique de la ville et de leur quartier.

 

Les promoteurs innovent dans leurs constructions

  • Partage: de l’espace urbain à la mobilité, en passant par l’habitat : covoiturage, cohabitation, coparking, coworking se développent…
  • Responsabilité: stimulés par la préservation de son environnement et ses économies d’énergies, les habitants s’impliquent au quotidien de façon plus responsable : gérer son jardin collectif, produire son compost, suivre sa consommation d’énergie…
  • Solidarité: l’entraide générationnelle devient un engagement entre habitants. Confrontés à une urbanisation croissante, nos concitoyens expriment le besoin de se retrouver au sein de nouveaux  »quartier-villages » où une proximité serait synonyme d’entraide et de lien social.

Ainsi, les attentes envers les projets urbains se trouvent renforcer. Des projets plus ambitieux, une véritable mutation urbaine se développe.

La nouvelle approche environnementale

Les promoteurs immobiliers réinventent leurs métiers et proposent des approches diversifiées et innovantes.

Ils contribuent ainsi à la fabrication d’une ville plus vivante.

Véritables projets de territoires, portés par des collectivités ambitieuses, ce nouveau mode d’aménagement urbain propose de s’affranchir des codes habituels de la construction pour chercher à développer des projets “sur-mesure”, adaptés à l’environnement local et proposer une richesse de programmes et des qualités de services urbains plus poussés.

L’utilisation de matériaux biosourcés

L’utilisation des matériaux est également de plus en plus examinés de près par les futurs acquéreurs d’un logement. Les promoteurs immobiliers sont ainsi dans l’obligation d’avoir une démarche plus responsable.

Les matériaux biosourcés sont issus de ressources renouvelables. Le plus utilisé pour le bâtiment est le bois. Son intérêt est qu’il stock le carbone au lieu de l’émettre. Cela va permettre de lutter durablement contre le réchauffement climatique. Le but est donc de construire des bâtiments bas carbone.

Le label BBCA valorise les démarches bas carbone d’un bâtiment. Il est de plus en plus regardé par les acquéreurs d’un logement. Il participe à la construction de villes plus vertueuses et respectueuses de l’environnement.

En conclusion, les promoteurs immobiliers innovent dans leurs constructions immobilières. Ils pensent à tout : mobilité, activité et impact écologique pour rendre le lieu unique et pratique aux habitants. Ils réinventent ainsi le logement pour construire la ville de demain.